Actualités‎ > ‎

REPORT DES JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES TOKYO 2020

publié le 26 mars 2020 à 01:51 par Ligue Bretagne Triathlon
Triathlon / Paratriathlon 

La Fédération Française de Triathlon salue la décision de report des Jeux Olympiques et Paralympiques 2020

La Fédération Française de Triathlon salue la décision conjointe du CIO, de l’IPC, du gouvernement Japonais et du comité d’organisation Tokyo 2020 de reporter les Jeux de 2020.

La Fédération Française de Triathlon se joint au Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et au Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF) pour saluer la décision prise par le Premier Ministre japonais et confirmée par le CIO et l’IPC de reporter les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020 au plus tard à l’été 2021.

A ce jour, la priorité absolue est de combattre la pandémie de coronavirus. Le confinement est le seul moyen de se préserver et de préserver le plus grand nombre de nos concitoyens. Une situation incompatible, pour les athlètes, avec les exigences de l’entraînement de haut niveau aussi bien d’un point de vue physique que mental.

Cette décision va donc leur permettre comme le souligne le CNOSF et le CPSF “d’appréhender plus facilement cette période de confinement et de préparer les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo plus sereinement.”

Philippe Lescure, Président de la F.F.TRI. :
“Le CIO a pris la bonne décision. En cette période de crise sanitaire majeure, nous devons en priorité assurer la santé ainsi que la protection de toutes et de tous et, dans ce cas précis, celle de nos athlètes olympiques et paralympiques. 

 Les conditions d’entraînement et de préparation n’étaient plus réunies pour leur permettre de vivre les Jeux dans des conditions optimales. Je salue donc ce report qui était devenu inévitable. J’ai une pensée pour nos athlètes qui vivent une période difficile. 

Cette situation est inédite et la Fédération est à leur côté et sera présente pour les accompagner sur le chemin de la performance retrouvée.”

Benjamin Maze, Directeur Technique National :
“C’est une annonce que l’on attendait, que l’on souhaitait, que l’on appelait du côté de l’encadrement de l’équipe de France de triathlon et de paratriathlon et aussi des sportifs. 

Jusqu’à ce jour, tant que les Jeux étaient maintenus, il fallait pouvoir être performant dans moins de 150 jours à Tokyo dans un contexte de confinement et de situation sanitaire critique exceptionnelle. 

C’était totalement anormal - au regard de la période que nous traversons - d’avoir en plus cette pression des Jeux qui est l’objectif d’une vie, d’une carrière sportive. Des années et des années se jouent là-dessus, les sportifs étaient très concernés dans une situation très particulière et c’est donc un ouf de soulagement d’avoir enfin cette annonce.”

 Déclarations des athlètes 
 TRIATHLON

 Vincent Luis, Champion du monde de Triathlon Elite et Relais Mixte 2019
"C'est un soulagement pour de nombreux athlètes. Moi, j'étais partisan de ce report. J'avais fait remonter à la fédération française de triathlon le fait qu'on devait se positionner pour ça. 
 Les Jeux doivent être équitables, c'est ça l'esprit. Rester une fête où l'on pourra dire que le meilleur a gagné."

Léonie Périault, Championne d'Europe et du monde de Relais Mixte 2018
 "Je trouve que c’est une sage décision, la plus judicieuse et surtout la plus égalitaire.Je m’y étais préparée et je l’accepte, je sais dorénavant dans quelle direction je vais. 
 Tout doit être mis en place pour gérer la crise sanitaire mondiale que nous vivons actuellement. Chaque chose en son temps.
C’est une année ainsi qu’une opportunité supplémentaire pour continuer à progresser."

Emilie Morier, Championne du monde U23 et championne du monde de Relais Mixte 2019
 "On est tous unanimes sur le fait que c'est la bonne décision. Cela fait déjà deux semaines qu'on se préparait à cette éventualité et désormais nous sommes fixés. 
J'ai confiance pour le futur, si l'Equipe de France est forte aujourd'hui, elle le sera également demain ! De mon côté, je suis jeune, je commence juste et une année de plus ne sera que bénéfique personnellement."

 PARATRIATHLON

 Alexis Hanquinquant, Triple Champion du monde 2019, 2018, 2017 de Paratriathlon (PTS4)
 “Je comprends et je partage cette décision qui a été prise dans l'intérêt de tous et de toutes. 
A titre personnel, je suis déçu. J'étais prêt, je me suis beaucoup entraîné cet hiver.
J'espère que nous pourrons avoir des compétitions européennes et internationales sur la deuxième partie de saison, pour ne pas rester sur une année blanche.”

 Gwladys Lemoussu, Médaillée de Bronze des Jeux Paralympiques de Rio 2016 en catégorie PT4
 "Le report des Jeux Olympiques et Paralympiques est une bonne chose au regard de la situation actuelle ; la santé passe avant le sport ! Personnellement, repousser d'un an les Jeux, c'est repousser mes plans car je souhaitais faire une pause après Tokyo pour réfléchir à mon avenir.
Le report est donc important pour la santé et l'ensemble de la communauté ; il faudra cependant se remobiliser et s'adapter mais le triathlon est un sport d'adaptation !"

La F.F.TRI. suspend les modalités de sélection en Equipe de France et en sélections nationales pour la saison 2020.
Suite aux annonces successives de l'ITU de suspension de toutes les compétitions internationales jusqu'au 30 avril prochain, et plus récemment faites par le CIO, l’IPC et le TOCOG d'un report des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo, le Directeur Technique National de la F.F.TRI., Benjamin Maze, a pris la décision de suspendre à partir d'aujourd'hui et jusqu'à nouvel ordre l'ensemble des modalités de sélection en Equipe de France et en sélections nationales pour la saison 2020.

En accord avec le CNOSF et le CPSF, cette mesure s'étend également aux modalités de sélection pour les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques.

La F.F.TRI. apporte son son soutien à l’ensemble des acteurs engagés dans la lutte contre la pandémie et la protection de la santé des Français. 
Cette protection passe par le confinement, c’est la seule option. 

Nous avons conscience que cette situation de confinement peut être difficile pour les sportifs et sportives que vous êtes, mais aujourd’hui et dans les jours à venir, l’intérêt commun doit surpasser l’individuel.

“Soyons Responsables, Soyons Raisonnables, Restons chez Nous”

Comments